Chili, le dossier noir

C H I L I
le dossier noir

OEUVRE COLLECTIF
Éditions Gallimard, 1974


CHILI : LE DOSSIER NOIR " EST L'OEUVRE
D'UN COLLECTIF CONSTITUÉ DE :

Axelsson Sun

Bareiro Saguier Rubén
Bataillon Laure
Bouiller Monique
Brucker Marión
Bureau Patricia

Calveyra Arnaldo
Calveyra Monique
Campo Françoise
Chanceaux Erick
Chaudorelles Marie
Comité de Soutien au Chile
(Fac. des Lettres, U. de Rennes)
Coquard Stéphane
Cortázar Julio
Courtey Françoise

Destanque Pierrette
Duncan Manja
Duport Claudie
Dupuytren François
Duviols Jean-Paul

Etchebehere Mika

Faramond Guy de
Fauché Karen
Fischeir Sofia

Gallou Basilia
Ganz Fedor
García Romeu Federico
Gerschenfeld Abel
Gerschenfeld Ana
Gerschenfeld Dora
Gerschenfeld Hersch
Gómez Elsa

Joinet Louis
Jonquières Eduardo
Joxe Alain

Kalfon Nicole
Kalfon Pierre

Karvelis Ugné
Kiejman Claude

Lainé Claudine
Leander Birgitta
Leenhardt Jacques
Le Parc Julio

Mattelart Armand
Mattelart Michéle
Mehler Marilou
Metailié Anne-Marie

Muchnik Mario
Muchnik Nicole

Navarro Claude
Navelet Brigitte
Niedergang Marcel
Nuizière Solange

Pérez de Arce Annie
Philip Dominique
Prevost Sonia

Redy Claude
Richard Elisabeth
Rivas Pierre
Rojas-Mix Miguel

Saer Juan José
Sandoval Lucía
Silva C. Raúl
Silva Marta
Surduts Maya

Torrealba

Víctor François
Vigier Philippe

Vogel Horst

Weil Marcelo

Yurkievich Gladys
Yurkievich Saúl

et d'autres collaborateurs qui, pour des raisons de sécurité, préfèrent pour l'instant taire leur nom.

Le collectif tient à remercier AB Rabén & Sjögren Bokförlag (Stockholm), qui ont versé les droits d'édition de La terreur au chili, de Sun Axelsson, Birgitta Leander et Raúl Silva C., à la cause antifasciste au Chili, pour avoir autorisé à indure le matériel de ce livre dans ce DOSSIER NOIR.


MESSAGE DE HARALD EDELSTAM

ex-Ambassadeur de la Suède au Chili, expulsé par la Junte
à cause de son intervention en faveur des victimes de la répression
(voir cap. de ce dossier noir).

Cet ouvrage témoigne de façon bouleversante de la terreur et de l'oppression que la Junte militaire a exercées au Chili depuis le coup d'Etat traître du 11 septembre 1973, et qu'elle continue à exercer. La critique de la junte ne doit pas cesser. Nous devons rester vigilants. Des centaines de milliers de nos camarades, hommes et femmes, sont persécutés sans pitié et frappés dans leurs corps et dans leurs consciences. Ils ne peuvent plus se faire entendre, faire connaître leurs souffrances et leurs malheurs. Nous ne devons donc jamais nous lasser d'être leurs porte-parole. Le dossier noir est un document capital et un appel à chacun de nous à continuer le combat contre les traîtres militaires perfides et lâches.

Salvador Attende avait horreur de la violence et de la brutalité. Pendant sa présidence, il n'y avait pas de prisonniers politiques. Tous les partis politiques, toutes les fractions étaient autorisés et combattaient librement pour leurs idées. Il n'y avait pas de censure sur la presse, la radio et la télévision. Tout le monde avait le droit de critiquer ouvertement le président, le gouvernement et l'administration. Pendant les trois années de la présidence de Salvador Attende, il régnait au Chili une liberté complète et une véritable démocratie.

Le contraste est d'autant plus frappant avec la violence, la brutalité et les terribles persécutions d'aujourd'hui contre ceux qui ont loyalement soutenu l'Unité Populaire et le Président Attende.

Harald Edelstam.


SOMMAIRE

MESSAGE DE HARALD EDELSTAM

LE DERNIER DISCOURS D'ALLENDE

AVANT-PROPOS

SIGLES
CARTES
TABLEAU CHRONOLOGIQUE

LA MORT D'UNE DÉMOCRATIE (Raúl Silva C.)

L'héritage de Salvador Allende
Les alliances et les concessions politiques
La Démocratie Chrétienne (1964-1970)
Le triomphe de l'Unité Populaire
Un Vietnam silencieux
Les élections parlementaires de mars 1973 ; le point de non-retour
Vers une action concertée militaire et civile
Le "tancazo" du 29 juin : répétition générale
La razzia et les purges au sein de l'exécutif
La deuxième grève des patrons
La démission du général Prats
Témoignages de Joan Garcés sur la trahison de Pinochet
«El pueblo unido jamás será vencido»

L'INGÉRENCE ÉTRANGÈRE

Introduction
La politique des États-Unis à l'égard du Chili
Mais quels étaient les intérêt américains au Chili?
D'abord l'ITT
Ensuite, le cuivre
Les moyens de pression : ce qu'on appelle l'ingérence
La longue main des banques
La longue main de la CIA
La longue main du Pentagone
D'autres longues mains

Washington prend une décision : les trois options de Mr. Crimmins
Puis c'est le coup
S'ingérer ou ne pas s'ingérer : that is the question
Que reste-t-il du blocus invisible? Absolument rien

LE «GREMIALISME», IDÉOLOGIE DE LA BOURGEOISIE CHILIENNE
Le "grémialisme" de la bourgeoisie chilienne (Armand Mattelart)

IL PLEUT SUR SANTIAGO

Quelques morts entre autres
La mort d'un Président
La mort d'un poète
La mort d'un chanteur
La mort d'un musicien
La mort de deux membres du gouvernement
Mais ce sont les ouvriers, les paysans qui subissent la répression la plus forte
Le génocide des Mapuches
La terreur partout
Dans les rues
Au ministère de la Défense
Le régiment Tacna
Dans les stades
Les journalistes
La déportation
Les exécutions
Dans les "cordons" et les mines
La province
Les étrangers
Les bavures
Ceux qui sont morts
Ceux qui restent

UNE ARMÉE «APOLITIQUE ET PROFESSIONNELLE»

Le mythe de l'apolitisme des militaires chiliens (Alain Labrousse)
Interview du général Prats
Les lois sur le contrôle du ravitaillement et des armes
Le "Tancazo"
Divisions et tortures au sein de l'armée
Le général de la mort

UNE ÉGLISE ECARTELÉE

L'Église, sujet délicat
L'Église face au putsch
Le cas de Joan Alsina
Le rôle et la responsabilité de l'Église (Gonzalo Arroyo)

L'ECONOMIE, VICTIME DES PRIVILÈGES DE CLASSE
(Erick Chanceaux)

Caractéristiques de l'économie chilienne en 1970
En 1970 le Chili a une économie dépendante
En 1970 le Chili a une économie concentrée
En 1970 le Chili a une économie en crise

La politique économique de l'UP
L' UP veut libérer le pays de la tutelle étrangère
L' UP veut augmenter et redistribuer le Revenu National

La crise d'octobre 1972 et la réponse populaire
La Junte
La répression chez les ouvriers

LA CONTRE-RÉFORME AGRAIRE

Reforme agraire et mobilisation paysanne (Tor Sellström)
La réforme agraire vécue
La reforme agraire démantelée

L'ASSASSINAT D'UNE CULTURE

La terreur dans la création artistique
La culture dans le processus chilien
5 millions de livres (Volodia Teitelboim)
Sur le front des arts visuels (M. Rojas-Mix)

La terreur dans la vie professionnelle
L' Université sous l' UP
L' Université sous la botte
La liberté d'expression et de penses sous l'UP
Ubu chez les philosophes
La terreur dans le secteur médical

LES COMPLICITÉS DU DROIT ET DE LA JUSTICE
Le rôle du droit et de la justice dans la préparation du coup d'État et l'instauration de la dictature au Chili (Louis Joinet)
Mission au Chili d'une délégation internationale de juristes

L'UNITÉ DE LA GAUCHE, PREMIÈRE ÉTAPE DE LA RÉSISTANCE

RÉFLEXION AU BOUT D'UN AN


Edición digital del Centro Documental Blest el 07feb02
Capitulo Anterior Proximo Capitulo Sube